Qui est saint Thomas d’Aquin ?

Né en 1225 et mort en 1274, Thomas d’Aquin est un religieux dominicain originaire d’Italie. Issu d’une famille de petite noblesse, il entre chez les frères prêcheurs contre l’avis de ses parents, ce qui lui vaudra quelques remontrances. Ses études et son enseignement l’amèneront à Naples, Paris, Cologne, Orvieto et Rome. En transmettant ce qu’il a contemplé, Thomas d’Aquin s’avère être un véritable maître spirituel.

Les pères Jean-Pierre Torrell, Gilles Emery et Daniel Ols nous font découvrir la personne qu’était saint Thomas.

 

 

Saint Thomas, une vocation éprouvée

 

Thomas a été envoyé très tôt par ses parents à l’école claustrale de l’abbaye du Mont-Cassin, en vue de devenir le prochain abbé. En 1231, au moment de la guerre, on l’envoie en lieu sûr, à Naples, en vue de faire des études supérieures. C’est là que Thomas rencontre les dominicains, et décide de rentrer chez eux. Ayant reçu l’habit, il est envoyé par les frères à Paris pour un complément d’études. Ses parents tentèrent alors de le récupérer. Thomas est capturé et ramené au château familial. Il y demeura séquestré pendant 18 mois. Malgré l’insistance de sa famille, Thomas resta ferme dans sa décision. Il est relâché à l’été 1245, et repart pour Paris où il arrive à temps pour l’année universitaire.

On peut discerner trois raisons de son entrée chez les dominicains :

  • L’étude. Il y avait le goût de l’étude dans ce nouvel ordre.
  • La nouveauté. En arrivant à Naples, Thomas avait 18 à 19 ans. L’ordre avait à peine 10 an de plus que lui. Le couvent de Naples a été fondé en 1231, juste avant son arrivée.
  • La pauvreté mendiante. La famille religieuse des mendiants menait une vie plus austère que celle de bien d’autres ordres. La pauvreté mendiante des franciscains et des dominicains établis en pleine ville était stupéfiante dans le contexte de la vie religieuse traditionnellement rurale de toutes les familles bénédictines. Saint Thomas a passionnément défendu par la suite la pauvreté mendiante contre les maîtres séculiers de l’université de Paris, princes de l’Eglise, qui voyaient arriver avec mépris cette nouvelle façon de vivre.

 

 

 

 

Saint Thomas, un disciple de saint Dominique

 

Saint Thomas n’a pas connu personnellement saint Dominique. Il est né 4 ans environ après la mort de saint Dominique. C’est par les frères du couvent de Naples que saint Thomas a connu l’ordre dominicain. Ce qu’il a le mieux connu de saint Dominique, c’est son ordre : les communautés et le projet de l’ordre lui-même. Saint Thomas parle très peu de saint Dominique. Il n’y a qu’un seul passage où il le mentionne explicitement : dans un sermon où il présente saint Dominique et saint François comme des intendants du mystère du salut, qui ont cherché à procurer le salut aux autres.

Saint Thomas est un fils éminent de saint Dominique pour trois raisons :

  • Son souci de la prédication, au sens strict (homélie) et au sens large (enseignement)
  • L’attachement à une vie pauvre
  • Son désir d’offrir des bases doctrinales à la prédication : c’est l’objectif de la Somme de théologie

 

 

 

Saint Thomas, un maître spirituel

 

Saint Thomas est un maître spirituel, car sa théologie est d’une telle profondeur qu’elle nous met au contact vivant des mystères de la foi. Ce n’est pas une intelligence qui prétend dominer la foi, mais c’est une intelligence de la foi qui conduit toujours davantage à l’émerveillement.

 

 

 

Saint Thomas, un saint

 

La sainteté de saint Thomas consiste dans la contemplation. La contemplation est le mode normal d’accéder intellectuellement à la connaissance de Dieu. Il n’y a pas à chercher une vie spirituelle de saint Thomas qui aurait été autre chose que sa vie intellectuelle.

 

 

 

Pour aller plus loin…

 

 

Audios

 

 

 

Livres

 

L’Ange de l’école, de Raïssa Maritain.

Initiation à saint Thomas d’Aquin, du père Jean-Pierre Torrell.

Saint Thomas d’Aquin, maître spirituel, du père Jean-Pierre Torrell.

Saint Thomas d’Aquin et la théologie, du père Marie-Dominique Chenu.

Saint Thomas du Créateur, de Gilbert-Keith Chesterton.

 

 

Catéchèses du pape Benoît XVI

 

Audience du 2 juin 2010

Audience du 16 juin 2010

Audience du 23 juin 2010

 

 

Autres

 

Découvrez les gravures d’Otto van Veen sur la vie de saint Thomas d’Aquin.

Pourquoi saint Thomas est-il appelé le docteur angélique ?

Vous voulez visiter l’Eglise des Jacobins et avoir une messe sur le tombeau de saint Thomas d’Aquin ? Cliquez ici pour plus d’informations !

 

 

Articles similaires

 

La question disputée

Saint Thomas a écrit la Somme de théologie sous la forme de questions disputées. Cette méthode, utilisée par les scolastiques, est une méthode de recherche et d'enseignement qui a fait ses preuves. De quoi s'agit-il ?     Une trouvaille géniale de la...

lire plus

Qu’est-ce que la Somme de théologie ?

La Somme de théologie est l'oeuvre majeure de saint Thomas d'Aquin. De quoi traite-t-elle ? Quelles en sont les parties ? Pourquoi saint Thomas l'a écrite ?   Pour commencer, laissons saint Thomas nous expliquer lui-même son intention :   Le docteur de la...

lire plus

Lire saint Thomas : par où commencer ?

Vous voulez commencer à lire saint Thomas d'Aquin, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider.     Père Serge-Thomas Bonino   Le père Bonino conseille de combiner la lecture directe des textes de saint...

lire plus
Scroll Up