THOMAS D’AQUIN – LA PERSONNE

 

Né en 1225 et mort en 1274, Thomas d’Aquin est un religieux dominicain. Il entre chez les frères prêcheurs contre l’avis de ses parents, ce qui lui vaudra quelques remontrances. Ses études et son enseignement l’amèneront à Naples, Paris, Cologne, Orvieto et Rome. En transmettant ce qu’il a contemplé, Thomas d’Aquin s’avère être un véritable maître spirituel.

Activez les sous-titres de la vidéo pour la traduction dans votre langue (Comment activer les sous-titres ?)

 

Thomas d’Aquin, disciple de Dominique ?, par Gilles Emery, OP.

L’Ange de l’école, par Raïssa Maritain.

L'Ange de l'école

Catéchèses du pape Benoît XVI sur Thomas d’Aquin (1 / 2 / 3)

Gravures sur la vie de saint Thomas d’Aquin.

Quelques informations pour visiter et avoir une messe sur le tombeau de saint Thomas d’Aquin aux Jacobins.

Maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari

Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement ; de même est-il plus beau de transmettre aux autres ce qu'on a contemplé que de contempler seulement

Saint Thomas d'Aquin, Somme de théologie (ST IIa-IIae, q. 188, a. 6, co.)

©Aquinas 2018

Scroll Up