Récapitulation : la charité du Christ

On peut récapituler tout le mystère du Christ à partir de sa charité. Le frère John Emery nous introduit à la charité du Christ telle que saint Thomas la considère.

​La charité du Christ

Si nécessaire, activez les sous-titres de la vidéo en français (Comment activer les sous-titres ?)

Résumé

La charité du Christ

La charité du Christ est un thème que saint Thomas traite de manière implicite, et qu’il intègre dans son traitement de la grâce du Christ. On peut récapituler tout le mystère du Christ à partir de sa charité.

Dans la charité du Christ, dans sa charité humaine, c’est son humanité, sa connaissance de Dieu, et sa grâce qui sont en jeu. Il agit à la fois pour lui-même et pour ses membres. Sa charité réalise notre salut. Dans chacune des manières dont il nous sauve, nous trouvons l’importance de sa charité. Concernant son existence terrestre, nous voyons que sa charité est fondée et suit une connaissance de Dieu qui est très entière. Il possède une connaissance, une vision de l’essence divine, qui permet que sa charité soit toujours actuelle. Nous, qui n’avons pas cette vision, nous avons une charité qui est intermittente. Cette constance de sa charité, qui ne croît pas relativement à sa plénitude, mais qui croît dans sa réalisation, dans les actes qu’il réalise progressivement à mesure qu’il grandit et que sa mission se développe, jusqu’au moment de la croix où il a aimé jusqu’au bout. Cette charité, toujours en acte, nous donne une raison très importante pour laquelle il ne peut pas pécher, tout comme ceux qui sont au ciel ne peuvent pas pécher, et comme quelqu’un qui fait un acte de charité dans cette vie ne peut pas pécher non plus. Lorsqu’on pose un acte de charité, poussé par l’Esprit Saint, on ne peut pas pécher au même moment. Si quelqu’un était toujours en train de faire des actes de charité, il ne pourrait pas pécher. Cela non parce que cette personne n’est pas libre, mais parce que sa volonté est constamment orientée, et librement, vers le bien de Dieu.

La charité du Christ est l’exemplaire de la nôtre. Elle nous révèle le Père, l’amour de la Trinité ; elle nous révèle l’amour qui est notre vocation, la réalisation de l’image de Dieu en nous ; elle nous révèle les missions invisibles du Fils et de l’Esprit Saint en nous. Cette charité du Christ est aussi instrumentale, c’est-à-dire que tout ce qu’il réalise dans son humanité est instrument de notre salut. Tout cela, il le réalise par sa charité. Sa charité intervient parce qu’il coopère volontairement à notre salut, et il dispose que nous recevions à travers son humanité, aussi par amour, son salut. Sa charité la plus élevée, intervient dans son action méritoire : durant toute sa vie, il a mérité pour nous et pour lui-même. Par la perfection qui se trouvait dans son esprit, il revenait déjà au Christ d’obtenir la béatitude la plus élevée dans son corps et aussi dans la partie inférieure de son âme : tout ce que, durant sa vie, il n’a pas reçu et qui lui a permis de souffrir, de mourir, et lui a fait vivre une existence très semblable à la nôtre en tout sauf le péché. Dans le Christ, cette charité a fait que son humanité soit toujours unie à Dieu. Durant toute sa vie, cette union lui a permis de mériter, en particulier à la croix. Sa charité transforme la souffrance et satisfait pour nous : elle nous fait amis de Dieu en nous réconciliant avec lui, elle nous libère de tout ce qui nous attache, de tout ce qui fait obstacle et qui retarde l’union à Dieu.

Articles similaires

Introduction à la vie du Christ, sa mort et sa résurrection

Introduction à la vie du Christ, sa mort et sa résurrection

Qu'est-ce que saint Thomas écrit sur la vie du Christ ? Sur sa passion et sa mort ? Sur sa résurrection ? Le frère Thomas White nous introduit à ces questions.La manière de vivre du Christ chez Thomas d'Aquin Pourquoi le Christ n'a-t-il pas écrit un livre ? La Passion...

lire plus
Introduction au Verbe incarné

Introduction au Verbe incarné

Qu'est-ce que l'union hypostatique ? Quelles sont les erreurs concernant l'Incarnation ? Que dire de la souffrance du Christ, de la communication des idiomes, de la prière du Christ, etc. ? Le frère Thomas Joseph White nous introduit aux questions de saint Thomas qui...

lire plus
Défiler vers le haut