LES HABITUS ET ACTES DE TOUS LES HOMMES

(ST II-II, q. 1-170)

Les trois vertus théologales / Les quatre vertus cardinales 

Raison et foi, nature et grâce

Raison et foi, nature et grâce

Comment, chez saint Thomas, la foi s'articule-t-elle avec la raison ? Comment la grâce s'articule-t-elle avec la nature ? Héctor Delbosco nous explique cela.Quels sont les actes de l'intelligence impliqués dans la relation foi-raison ? Quelle est la relation entre la...

lire plus
L’économie pour saint Thomas d’Aquin

L’économie pour saint Thomas d’Aquin

Saint Thomas s'est intéressé à quelques questions d'économie lorsqu'il a traité de la vertu de justice. Álvaro Perpere nous en parle.LA PHILOSOPHIE ECONOMIQUE Comment as-tu découvert la philosophie économique de saint Thomas ? Le contexte de la philosophie économique...

lire plus
Vous saurez tout sur le tout

Vous saurez tout sur le tout

  A plusieurs endroits dans la Somme de théologie, saint Thomas évoque la distinction entre les différentes sortes de tout selon les parties qui composent le tout. Cette distinction est importante. C’est notamment autour d’elle qu’il a organisé son étude des...

lire plus
La Charité comme amitié

La Charité comme amitié

Pour saint Thomas d'Aquin, la charité est une amitié de l'homme pour Dieu. Qu'est-ce que cela signifie ? Le frère John Emery nous introduit à la notion de charité chez saint Thomas.La charité comme amitié Quelle est l'originalité de l'enseignement de saint Thomas sur...

lire plus
4 moyens pour faire progresser sa mémoire

4 moyens pour faire progresser sa mémoire

Lorsqu'il traite de la vertu de prudence dans la Secunda Secundae (ST II-II, q. 47-56), saint Thomas place la mémoire comme une partie intégrante de cette vertu (ST II-II, q. 49, a. 1). La prudence consiste à bien agir. Elle grandit avec l'expérience : Plus on a...

lire plus
Miettes philosophiques

Miettes philosophiques

Selon François-Xavier Putallaz, saint Thomas d'Aquin laisse dans ses écrits de théologie quelques "miettes philosophiques". Ces miettes philosophiques font apparaître toute la saveur de son anthropologie. L'Espoir et l'alcool / La parure des femmes Le rire et les jeux...

lire plus
La sainteté

La sainteté

Pour saint Thomas d'Aquin, la sainteté n'est autre chose que la vertu de religion. Le père Ols nous introduit à la question de la sainteté chez saint Thomas. Qu'est-ce que saint Thomas a apporté à la question de la sainteté ? Si besoin, activez les sous-titres de la...

lire plus
La Foi

La Foi

Les frères dominicains de Washington, DC ont réalisé un certain nombre de vidéos pour transmettre la pensée de saint Thomas d'Aquin sur la Foi. Nous vous les présentons ici. NB : Les vidéos ne sont accessibles qu'en anglais. Qu'est-ce que la Foi et qu'est-ce qu'elle...

lire plus
La vertu de religion

La vertu de religion

Le frère Thomas Aquinas Picket a réalisé plusieurs vidéos pour expliquer la vertu de religion chez saint Thomas, vertu qui se rapporte principalement à la prière. Nous vous présentons ici ces vidéos. NB : Les vidéos ne sont accessibles qu'en anglais. Introduction Les...

lire plus

Les trois vertus théologales (foi, espérance, charité)

(1) L’objet de la foi ; (2) L’acte intérieur de foi ; (3) L’acte extérieur de foi ; (4) La vertu de foi ; (5) Ceux qui ont la foi ; (6) La cause de la foi ; (7) Les effets de la foi ; (8) Le don d’intelligence ; (9) Le don de science ; (10) L’infidélité en général ; (11) L’hérésie ; (12) L’apostasie ; (13) Le péché de blasphème en général ; (14) Le blasphème contre l’Esprit Saint ; (15) L’aveuglement de l’esprit et l’hébétude du sens ; (16) Les préceptes relatifs à la foi, à la science et à l’intelligence ; (17) La nature de l’espérance ; (18) Le siège de l’espérance ; (19) Le don de crainte ; (20) Le désespoir ; (21) La présomption ; (22) Les préceptes de la loi relatifs à l’espérance et à la crainte ; (23) La nature de la charité ; (24) Le siège de la charité ; (25) Ce que l’on doit aimer de charité ; (26) L’ordre de la charité ; (27) La dilection ; (28) La joie ; (29) La paix ; (30) La miséricorde ; (31) La bienfaisance ; (32) L’aumône ; (33) La correction fraternelle ; (34) La haine ; (35) L’acédie ; (36) L’envie ; (37) La discorde ; (38) La dispute ; (39) Le schisme ; (40) La guerre ; (41) La rixe ; (42) La sédition ; (43) Le scandale ; (44) Les préceptes de la charité ; (45) Le don de sagesse ; (46) La sottise.

Les quatre vertus cardinales (prudence, justice, force, tempérance)

(47) La nature de la prudence ; (48) Les parties de la prudence ; (49) Les parties intégrantes de la prudence ; (50) Les parties subjectives de la prudence ; (51) Les vertus annexes ou parties potentielles de la prudence ; (52) Le don de conseil ; (53) L’imprudence ; (54) La négligence ; (55) Les vices opposés à la prudence par fausse ressemblance ; (56) Les préceptes relatifs à la prudence ; (57) Le droit ; (58) La justice ; (59) L’injustice ; (60) Le jugement ; (61) La distinction entre justice commutative et justice distributive ; (62) La restitution ; (63) L’acception des personnes ; (64) L’homicide ; (65) Les autres péchés d’injustice par violence contre les personnes ; (66) Le vol et la rapine ; (67) Les injustices commises par le juge ; (68) Les injustices commises dans l’accusation ; (69) Les injustices commises par l’accusé ; (70) Les injustices commises par le témoin ; (71) Les injustices commises par les avocats ; (72) L’injure ; (73) La diffamation ; (74) La médisance ; (75) La moquerie ; (76) La malédiction ; (77) La fraude ; (78) Le péché d’usure dans les prêts ; (79) Les parties intégrantes de la justice ; (80) Les parties potentielles de la justice ; (81) La nature de la religion ; (82) La dévotion ; (83) La prière ; (84) L’adoration ; (85) Les sacrifices ; (86) Les oblations et prémices; (87) Les dîmes ; (88) Le voeu ; (89) Le serment ; (90) L’adjuration ; (91) La louange vocale ; (92) La superstition ; (93) Les altérations superstitieuses du culte divin ; (94) L’idolâtrie ; (95) La divination ; (96) Les pratiques superstitieuses ; (97) La tentation de Dieu ; (98) Le parjure ; (99) Le sacrilège ; (100) La simonie ; (101) La piété ; (102) Le respect ; (103) La dulie ; (104) L’obéissance ; (105) La désobéissance ; (106) La reconnaissance ou gratitude ; (107) L’ingratitude ; (108) La vengeance ; (109) La vérité ; (110) Le mensonge ; (111) La simulation et l’hypocrisie ; (112) La jactance ; (113) L’ironie ; (114) L’amitié ou affabilité ; (115) L’adulation ; (116) La contestation ; (117) La libéralité ; (118) L’avarice ; (119) La prodigalité ; (120) L’épikie ; (121) Le don de piété ; (122) Les préceptes concernant la justice ; (123) La vertu de force en elle-même, (124) Le martyre ; (125) La crainte ; (126) L’intrépidité ; (127) L’audace ; (128) Les parties de la force ; (129) La magnanimité ; (130) La présomption ; (131) L’ambition ; (132) La vaine gloire ; (133) La pusillanimité ; (134) La magnificence ; (135) La parcimonie ou mesquinerie ; (136) La patience ; (137) La persévérance ; (138) Les vices opposés à la persévérance ; (139) Le don de force ; (140) Les préceptes concernant la force ; (141) La tempérance ; (142) Les vices opposés à la tempérance – insensibilité et intempérance ; (143) Les parties de la tempérance en général ; (144) La pudeur ; (145) L’honneur ; (146) L’abstinence ; (147) Le jeûne ; (148) La gourmandise ; (149) La sobriété ; (150) L’ivrognerie ; (151) La chasteté ; (152) La virginité ; (153) La luxure en général ; (154) Les parties de la luxure ; (155) La continence ; (156) L’incontinence ; (157) La clémence et la mansuétude ; (158) La colère ; (159) La cruauté ; (160) La modestie ; (161) L’humilité ; (162) L’orgueil en général ; (163) Le péché du premier homme ; (164) Le châtiment du premier péché de l’homme ; (165) La tentation de nos premiers parents ; (166) La studiosité ; (167) La curiosité ; (168) La modestie dans les mouvements extérieurs du corps ; (169) La modestie dans la tenue extérieure ; (170) Les préceptes de la tempérance.

Maius est illuminare quam lucere solum, ita maius est contemplata aliis tradere quam solum contemplari

Il est plus beau d'éclairer que de briller seulement ; de même est-il plus beau de transmettre aux autres ce qu'on a contemplé que de contempler seulement

Saint Thomas d'Aquin, Somme de théologie (ST IIa-IIae, q. 188, a. 6, co.)

©Aquinas 2016-2020

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour ainsi bénéficier de services et offres adaptés.

Défiler vers le haut