La grâce (I)

Qu’est-ce que la grâce ? Quelles sont les diverses espèces de grâce ? Qu’est-ce que les différentes aides de Dieu nous permettent de faire ? Le frère Gilles Emery nous introduit à la question de la grâce chez saint Thomas d’Aquin.

 

 

Qu’est-ce que la grâce ?

 

La grâce, c’est essentiellement une aide que Dieu nous donne, au-dessus de ce qui revient à notre nature, pour accomplir son plan de salut envers nous.

Sur cette base, on distingue plusieurs sortes de grâces :

Les charismes. Ce sont des dons gratuits donnés à des personnes pour l’utilité d’autrui, c’est-à-dire pour l’édification de l’Eglise. Par exemple, le charisme d’enseignement ou de gouvernement ou tel service particulier.

La grâce habituelle sanctifiante. C’est la grâce qui nous est donnée par Dieu pour guérir notre âme du péché, et surtout pour élever notre âme, en la transformant, afin de la mettre en communion avec Dieu. C’est la participation ou communion à la nature divine dont parle la deuxième épître de saint Pierre.

La grâce actuelle. Ce sont les interventions de Dieu. Non pas seulement la qualité de l’âme qu’est la grâce habituelle, mais une intervention, une motion de Dieu qui intervient pour pousser, pour activer notre volonté à vouloir le bien, à l’accomplir et à persévérer.

Il y a ensuite d’autres distinctions parmi les grâces. En particulier la grâce de la persévérance finale, c’est-à-dire la grâce de demeurer dans le vouloir du bien jusqu’au terme de notre vie et qui est un pur don de Dieu.

Pour revenir à la grâce habituelle sanctifiante, elle regarde à la fois notre être, c’est-à-dire qu’elle élève l’être de l’âme, notre nature pour la faire participer à la vie divine, c’est la divinisation, mais elle regarde aussi notre agir surnaturel. Et là, il s’agit essentiellement des vertus théologales et des dons du Saint-Esprit. Les vertus théologales sont la foi, l’espérance et la charité. La foi est principe d’activité de connaissance surnaturelle. La charité est principe d’activité d’amour surnaturel. C’est là ce qu’on appelle les dons de la grâce sanctifiante qui concernent donc la dimension d’activité ou d’opération. On peut dire que les dons de la grâce sanctifiante (foi, espérance et charité) sont comme les fleurs par rapport à cette racine qu’est la grâce sanctifiante habituelle.

Ce sont ici différents aspects qui font partie d’un même organisme, qui sont toujours donnés ensemble ou qui, par le péché mortel, sont perdus ensemble.

 

 

 

Qu’est-ce que les différentes aides de Dieu nous permettent de faire ?

 

Saint Thomas, dans un article de la Somme, explique que la grâce a cinq effets principaux :

  • Guérir notre âme du péché, et en la guérissant, la conforter ;
  • Nous donner de vouloir le bien ;
  • Nous donner d’accomplir effectivement le bien que nous voulons ;
  • Persévérer dans la volonté du bien ;
  • Parvenir à la vie éternelle, c’est-à-dire à la gloire.

La grâce sanctifiante nous permet essentiellement d’accomplir la volonté de Dieu, c’est-à-dire premièrement d’observer les commandements, la loi naturelle, en commençant par la règle d’or : fais le bien et évite le mal, et d’observer les commandements par charité. La grâce nous donne deuxièmement de collaborer à l’action de Dieu : c’est ce qu’on appelle le mérite. Par notre consentement, qui vient lui-même de la grâce de Dieu, nous œuvrons avec la grâce pour que des fruits de vie éternelle en résultent. Il y a enfin cette grâce de la persévérance, c’est-à-dire la grâce de demeurer dans la volonté de Dieu jusqu’au bout, et qui, elle encore, est un pur don de Dieu que nous ne pouvons pas nous donner à nous-mêmes.

 

 

Pour aller plus loin…

 

Pour voir plus de vidéos du père Gilles Emery, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur la grâce chez saint Thomas, cliquez ici.

 

Articles similaires

La grâce (II)

La grâce (II)

Qu'est-ce qui cause la grâce ? L'homme peut-il se disposer tout seul à la grâce, sans l'aide de Dieu ? Ou bien est-ce Dieu qui dispose l'homme à la grâce ? Comment l'homme coopère-t-il à son salut ? Comment l'humanité du Christ intervient-elle dans le don de la grâce...

lire plus
Le mérite

Le mérite

Qu'est-ce que le mérite ? Le mérite est-il compatible avec le don ? Quels sont les éléments essentiels du mérite ? Quels sont les différents types de mérites ? Le frère John Emery nous éclaire sur la question du mérite chez saint Thomas d'Aquin.    ...

lire plus
Défiler vers le haut