4 moyens pour faire progresser sa mémoire

Lorsqu’il traite de la vertu de prudence dans la Secunda Secundae (ST II-II, q. 47-56), saint Thomas place la mémoire comme une partie intégrante de cette vertu (ST II-II, q. 49, a. 1).

La prudence consiste à bien agir. Elle grandit avec l’expérience : Plus on a d’expérience, mieux on agit. L’expérience, quant à elle, est le produit d’un grand nombre de souvenirs. Pour être prudent, il faut donc avoir une bonne mémoire.

La mémoire s’acquiert et grandit par l’exercice. Saint Thomas donne 4 moyens pour faire progresser sa mémoire :

 

(Cliquez sur l’image pour la voir en plein écran)

Pour aller plus loin…

 

Pour en savoir plus sur la vertu de prudence, cliquez ici.

Pour découvrir les facultés de l’âme, cliquez ici.