4 moyens pour faire progresser sa mémoire

Lorsqu’il traite de la vertu de prudence dans la Secunda Secundae (ST II-II, q. 47-56), saint Thomas place la mémoire comme une partie intégrante de cette vertu (ST II-II, q. 49, a. 1).

La prudence consiste à bien agir. Elle grandit avec l’expérience : Plus on a d’expérience, mieux on agit. L’expérience, quant à elle, est le produit d’un grand nombre de souvenirs. Pour être prudent, il faut donc avoir une bonne mémoire.

La mémoire s’acquiert et grandit par l’exercice. Saint Thomas donne 4 moyens pour faire progresser sa mémoire :

 

(Cliquez sur l’image pour la voir en plein écran)

Articles similaires

Raison et foi, nature et grâce

Raison et foi, nature et grâce

Comment, chez saint Thomas, la foi s'articule-t-elle avec la raison ? Comment la grâce s'articule-t-elle avec la nature ? Héctor Delbosco nous explique cela.Quels sont les actes de l'intelligence impliqués dans la relation foi-raison ? Quelle est la relation entre la...

lire plus
L’économie pour saint Thomas d’Aquin

L’économie pour saint Thomas d’Aquin

Saint Thomas s'est intéressé à quelques questions d'économie lorsqu'il a traité de la vertu de justice. Álvaro Perpere nous en parle.LA PHILOSOPHIE ECONOMIQUE Comment as-tu découvert la philosophie économique de saint Thomas ? Le contexte de la philosophie économique...

lire plus
Vous saurez tout sur le tout

Vous saurez tout sur le tout

  A plusieurs endroits dans la Somme de théologie, saint Thomas évoque la distinction entre les différentes sortes de tout selon les parties qui composent le tout. Cette distinction est importante. C’est notamment autour d’elle qu’il a organisé son étude des...

lire plus
Défiler vers le haut